Chapitre

II. La terre du bout

Apprentissages en pays tranquille

Un an – Juin 2016 à Juin 2017 – Nouvelle-Zélande
Après un voyage en demi-teinte au Japon, je n’envisage pas de rentrer et m’envole pour la Nouvelle-Zélande. J’entreprends un voyage différent fait de beaucoup de travail, d’apprentissage et de découvertes. Pendant un an j’ai l’impression de fuir l’avenir tout en étant presque sereine dans ce pays à l’autre bout du monde. Je découvre d’abord l’île du Nord faite de prairies, de paysages volcaniques, de petits villages et des deux grandes villes du pays, Auckland et Wellington. Puis je m’envole pour l’île du Sud où je passe la majorité de l’année à travailler et à explorer cette île où les grands étendus sauvages sont majoritaires. Au Sud-Ouest s’étale le Fiordland, la zone la plus sauvage de  la Nouvelle-Zélande faite de forêts primaires, grands fjords et hautes montagnes. Après plusieurs mois dans le coin, je remonte la côte Ouest à vélo avant de retourner sur l’île du Nord. Un très beau voyage. 

Mots-clés : emplois saisonniers, grands espaces, volcans, Fiordland, forêts primaires, oiseaux, randonnée, vélo, fjords, tranquillité, gentillesse des locaux, apprentissage.

Les articles

Hobbiton, Île du Nord, Nouvelle-Zélande © Claire Blumenfeld

Au pays des Hobbits

Marcher dans les pas de Frodo à travers Hobbiton et retrouver l’ambiance des films de Peter Jackson.

Queenstown, Otago, Île du Sud, Nouvelle-Zélande © Claire Blumenfeld

La ville reine

Deux jours magnifiques à Queenstown, la capitale de l’aventure et station de ski du pays des Kiwis.

Les galeries

Abel Tasman Track sur l'Île du Sud, Nouvelle-Zélande © Claire Blumenfeld

Paysages néo-zélandais

Un pays au mille visages. Entre rainforest, plaines désertiques, volcans, petits villages, fjords et hautes montagnes.