Views from Mt Alfred - Glenorchy - Otago - New Zealand - © Claire Blumenfeld

Glenorchy. 360° de beauté absolue

À quelques kilomètres de Queenstown sur l’île du Sud, là ou les rivières Dart et Rees et leurs affluents se rejoignent pour se jeter dans le lac Wakatipu, se trouve Glenorchy, une petite bourgade d’à peine 300 personnes. Les premiers habitants de la région furent William Rees et sa famille en 1860. D’autres ne tardèrent pas à suivre, de l’or et du scheelite ayant été découvert dans les environs. Jusqu’en 1962 le seul moyen pour atteindre Glenorchy se faisait principalement via les bateaux à vapeur qui naviguaient sur le lac. Puis en 1962, la route reliant Queenstown à Glenorchy fut ouverte et le tourisme devint la ressource majeure de la région.

De nos jours, Glenorchy est la porte d’entrée vers tout un tas de randonnées dont notamment la Great Walk Routeburn Track et de nombreuses équipes de tournage viennent y tourner des scènes comme ce fut le cas pour Le Seigneur des Anneaux.

Séjourner à Glenorchy, c’est apprécier le rythme tranquille et la beauté du paysage. Les montagnes du Fiordland National Park et du Mont Aspiring National Park qui bordent la vallée et le lac Wakatipu sont de toute beauté.

Pour commencer à découvrir le coin, je vous conseille le Glenorchy Walkway, une balade de 1 à 2 heures qui déambule à travers le village et les marais où toute une colonie de cygnes noirs font des galipettes pour attraper leur repas. Si vous vous sentez d’humeur à la randonnée, une vingtaine de marches sont à votre disposition mais nécessitent souvent un moyen de location. Proche de Glenorchy, j’ai fait le Mt Judah Track et je vous le recommande.

Glenorchy - Otago - New Zealand - © Claire Blumenfeld

Glenorchy - Otago - New Zealand - © Claire Blumenfeld

Glenorchy - Otago - New Zealand - © Claire Blumenfeld

Glenorchy - Otago - New Zealand - © Claire Blumenfeld

Pour les amateurs du Seigneur des Anneaux, un passage par Paradise s’impose. Situé à une vingtaine de kilomètres de Glenorchy dont une dizaine sur une route de gravier, le lieu fut utilisé pour dépeindre Isengard, la demeure du mage Saroumane ! Vous vous en doutez, je n’allais pas rater ça. J’ai donc pris mon vélo et je suis partie toute excitée. La route est splendide, zigzaguant à travers les vallées et les champs où broutent vaches et moutons. Typiquement Nouvelle-Zélande. Par contre, la route de gravier en vélo c’est pas vraiment l’idéal. Des graviers de la taille de gros cailloux rendaient la progression hasardeuse. Mieux vaut y aller en voiture ou avec les tours organisés depuis Glenorchy. Si vous pouvez, ne manquez pas de vous arrêter au Diamond Lake, un lac avec un dégradé de couleurs extraordinaire. Quelques vaches paissent en bordure de l’eau. Quelques kilomètres plus loin, vous voila arrivés à Paradise. Le lieu est composé d’une ferme et d’une superbe baraque à l’architecture victorienne. Et c’est tout. Un peu après le bourg, en bordure des champs, se trouve la rivière Dart et l’endroit où fut implanté digitalement Isengard. Même si il faut faire preuve d’imagination une fois sur place, l’endroit est grandiose. Je suis restée un long moment à contempler le paysage baignant dans la lumière et la chaleur d’une fin d’après-midi d’été. Un vrai coin de paradis !

Lake Diamond and Paradise - Views from Mt Alfred - Glenorchy - Otago - New Zealand - © Claire Blumenfeld

Lake Diamond - Views from Mt Alfred - Glenorchy - Otago - New Zealand - © Claire Blumenfeld
Lake Diamond – Views from Mt Alfred – Glenorchy – Otago – New Zealand – © Claire Blumenfeld

Paradise - Glenorchy - Otago - New Zealand - © Claire Blumenfeld

Isengard - Paradise - Glenorchy - Otago - New Zealand - © Claire Blumenfeld

Isengard - Paradise - Glenorchy - Otago - New Zealand - © Claire Blumenfeld

_ Je recommande

Mt Alfred Track

Si vous n’avez le temps de faire qu’une seule randonnée dans la région, le Mt Alfred est celle à en pas rater. Située au milieu de la vallée, le Mont domine les environs et vous permet d’avoir une vue à 360° de la beauté de l’endroit. Un minuscule parking se trouve sur la route reliant Glenorchy à Kinloch à une vingtaine de kilomètres de Glenorchy. De là vous attaquez une montée très raide et difficile à travers le flanc de la montagne. De nombreux arbres tombés sur le chemin rendent la montée assez lente. Il m’a bien fallu quatre heures pour atteindre la bordure des arbres. Une trentaine de minutes d’escalade en plus dans les tussocks et rochers pour enfin atteindre la crête sont nécessaires. Une ascension difficile mais alors quelle vue !!! 360° de magnificence ! À presque 1400m d’altitude, pas besoin d’hélicoptère pour apprécier le paysage. Les rivières Dart et Rees dévoilent leur motif particulier et les sommets enneigés des montagnes s’étalent à perte de vue. Le sentier continue pendant trente minutes sur la crête afin de pouvoir voir les deux cotés : d’un coté le lac Wakatipu, de l’autre coté Isengard. En un mot : époustouflant.

Si vous êtes de passage à Queenstown, ne manquez surtout pas de venir passer quelques jours à Glenorchy, vous ne le regretterez pas tellement la région est superbe.

Views from Mt Alfred - Glenorchy - Otago - New Zealand - © Claire Blumenfeld

Views from Mt Alfred - Glenorchy - Otago - New Zealand - © Claire Blumenfeld

Views from Mt Alfred - Glenorchy - Otago - New Zealand - © Claire Blumenfeld

_ carte

Map of New Zealand - Outline by FreeVectorMaps.com

_ à propos

Arrêts obligatoires regroupe les choses qui m’ont marqué, les lieux que j’ai particulièrement aimé, les activités les plus intéressantes que j’ai faite, les meilleurs restaurants où j’ai mangé, bref la liste selon moi des choses à ne pas manquer lors d’une visite dans le pays.

_ copyright

L’intégralité des photos publiées dans cet article sont mes créations. Elles ne sont pas libres de droits. Merci de ne pas les utiliser sans autorisation préalable.

Leave a Reply

All texts and photos are mine. Do not use them without authorisation.
Legal notice and privacy policy
Copyright 2019 © Claire Blumenfeld
All rights reserved.