Misty mountains - West Coast - New Zealand - © Claire Blumenfeld

West Coast in picture. Montagnes embrumées

Jour 5.

Il pleut depuis deux jours. Les montagnes sont couvertes de brouillard et je commence doucement à être mouillée. Mes affaires sont imprégnées d’une odeur d’humidité qui se répand un peu partout.

Je parcours les kilomètres tranquillement bercée par le clapotis de la pluie sur le bitume. Avec la brume et le voile gris, les lieux semblent être habités d’une présence mystérieuse. Des souvenirs du Japon me reviennent à l’esprit. Même montagnes couvertes de forêts vertes, même lambeaux de brume, même routes sinueuses à travers les collines. Et la mer jamais bien loin.

En chemin je rencontre un guide néo-zélandais d’un groupe de cyclistes qui parle français. Il m’offre une révision de mon vélo et des restes de nourriture. Des wraps, du fromage, de tranches de viande, des kiwis, etc. Quelle générosité ! « Thank you very much! » « No worries, mate! »

Mon camping du soir sera un minuscule campsite du DOC coincé entre la route et le lac Ianthe. J’y arrive sous une pluie battante. Quelqu’un a eu l’idée extraordinaire de construire des petits abris en dur. Le sol est couvert de cailloux mais cela n’a aucune importance, je suis au sec. Des Néo-Zélandais avec un petit bus retapé en camping-car sont déjà là. Nous partageons une tasse de thé et ils m’apprennent que pas mal de Kiwis voyagent en bus transformés. Se sont des bus scolaires qui viennent du Japon. Une entreprise Kiwi les récupère et le transforme en espace à vivre. Une idée géniale et typiquement kiwi.

 

Misty mountains - West Coast - New Zealand - © Claire Blumenfeld

À propos

West Coast in Picture présente les endroits qui m’ont le plus marqués ou intéressés pendant mon voyage à travers la côte ouest.

Mon trajet

J’ai quitté Franz Josef sous la pluie. Une soixantaine de kilomètres de route à travers les prairies et collines humides pour établir mon campement en bordure du lac Ianthe.

Leave a Reply