Tokyo - Japan - © Claire Blumenfeld

Familiarité et étrangeté. Technologie et traditions. Incompréhension et émerveillement. Le Japon est un pays des contrastes. Un pays fou, extraordinaire, énervant, stupéfiant. J’y ai passé six mois, de Novembre 2014 à Avril 2015.  À l’époque, durant mon voyage, j’ai eu un peu de mal à me faire à cet étrange sensation qui m’accompagnait en permanence. L’impression étrange de marcher sur un fil. Ce mélange de familiarité et de différence m’attirait et me repoussait. Le mélange de culture américano-européenne et de traditions ancestrales japonaises, de gentillesse absolue et de froideur, de beauté et laideur était déstabilisant. Mais c’est ce qui faisait tout l’intérêt du voyage. Et je n’ai qu’une seule envie : y retourner pour m’y plonger corps et âme.

Petite bambouseraie du Temple Kodaiji - Kyoto – © Claire Blumenfeld

At the entrance to a temple - Kyoto - © Claire Blumenfeld

Petites ruelles du centre de Kyoto - Quartier Pontocho - Kyoto – © Claire Blumenfeld

Cherry blossom - Imperial Palace Gardens – Kyoto – © Claire Blumenfeld

Ema - Temple Toshô-gû - Quartier Ueno - Tokyo - © Claire Blumenfeld

Hiwasa area - Minami - © Claire Blumenfeld

Yufuin and lake - © Claire Blumenfeld

Ema (palettes votives) au sanctuaire Heian - Kyoto – © Claire Blumenfeld

Ruelle Shinbashi-dori - Quartier Gion - Kyoto – © Claire Blumenfeld

Takayama Matsuri - Takayama - Japan - © Claire Blumenfeld

Takayama Matsuri - Takayama - Japan - © Claire Blumenfeld

Woofing Goka farm - Japan - © Claire Blumenfeld -

Woofing Goka farm - Japan - © Claire Blumenfeld -

Woofing Goka farm - Japan - © Claire Blumenfeld -

One of my dinners - Inn - Iya valley - © Claire Blumenfeld

La vieille dame de l’auberge pose devant moi les plats du petit-déjeuner : riz, poisson frit, algues, soupe miso, viande en petits morceaux trempée dans une sauce, quartiers de citrouilles, tranches de fleurs de lotus, quelques quartiers de fruits et du matcha (thé vert japonais). Il est 7h du matin. Une pensée me traverse l’esprit : mais où sont le pain et le Nutella ?

Il me fallut un petit peu de temps pour apprécier les repas typiquement japonais. Généralement présentés dans les auberges et restaurants traditionnels, ce sont des merveilles d’esthétisme et de bienfaits nutritionnels. Les papilles françaises ont un peu de mal à accepter le goût très subtile ou bien très fort de certains aliments. Mais une fois habitué, c’est un délice.

Koya-san - Wakayama - Japan - © Claire Blumenfeld

Hanging in front of a temple - Kyoto - © Claire Blumenfeld

Two ladies cleaning the lawn inside the Golden Pavilion (Kinkaku-ji) - Kyoto - © Claire Blumenfeld

Man doing publicity for a restaurant - Yufuin - © Claire Blumenfeld

Baby octopus - Kyoto - © Claire Blumenfeld

Orange juice - Kyoto - © Claire Blumenfeld

Takayama Matsuri - Takayama - Japan - © Claire Blumenfeld

Cerisiers du jardin du Temple Ryoan-ji - Kyoto – © Claire Blumenfeld

Détails - Temple Kiyomizu-dera - Kyoto – © Claire Blumenfeld

Chemin fait de milliers Torii - Sanctuaire Fushimi Inari Taisha - Kyoto – © Claire Blumenfeld

Wedding and Cherry blossom - Imperial Palace Gardens – Kyoto – © Claire Blumenfeld

Spectacle de danses devant le sanctuaire Heian - Kyoto – © Claire Blumenfeld

Ce qui m’a le plus frappé et impressionné au Japon, c’est la beauté de l’esthétisme des traditions : les kimonos et costumes, les lanternes dans les rues, la saisons de la floraison des cerisiers, l’architecture et décors des temples, la présentation des stands de rues, les festivals… C’est, pour moi, là que se trouve l’âme ancestrale du Japon. Dans les détails, dans le l’utilisation des couleurs, dans la recherche de l’esthétisme.

Kyoto - Japan - © Claire Blumenfeld

Kyoto - Japon - © Claire Blumenfeld

Maisons traditionnelles - Ruelle Shinbashi-dori - Quartier Gion - Kyoto – © Claire Blumenfeld

Ruelle Shinbashi-dori - Quartier Gion - Kyoto – © Claire Blumenfeld

Omikuji - Sanctuaire Shimogamo jinja - Kyoto – © Claire Blumenfeld

Maisons traditionnelles - Ruelle Shinbashi-dori - Quartier Gion - Kyoto – © Claire Blumenfeld

Santa Maddalena - Tyrol du Sud - Italie - © Claire Blumenfeld

Aperçu du Tyrol du Sud

Début Juin 2019, je me suis rendue dans le Tyrol du Sud, au nord de l’Italie pour visiter certains des lieux les plus emblématiques de la région et découvrir une partie des Alpes que je ne connaissais pas. Voici quelques unes de mes photos préférés issus de ce très court séjour en Italie. 

Chamonix - France - © Claire Blumenfeld

Renaissance hivernale autour du Mont-Blanc

Une sélection de mes meilleures photos prises vers la fin de l’hiver à Chamonix. La saison fut difficile pour moi et je n’ai pas réussi à apprécier mon séjour autant que je l’aurais voulu. Mais après plusieurs mois de réflexion j’ai retrouvé un peu de créativité.

Portfolio - Chamonix - France - © Claire Blumenfeld

Un automne à Chamonix

Après trois ans à l’étranger, les paysages de montagne des Alpes françaises me manquaient. C’est l’une des choses qui me manquait le plus. Lorsque j’ai décidé, début août 2018, de revenir en France quelques mois avant de poursuivre mon voyage, me rendre à Chamonix Mont-Blanc était une décision évidente.

Mount Buller - Victoria - Australia - © Claire Blumenfeld

La tête dans les nuages à Mt Buller

Mont Buller est une petite montagne de 1 805 mètres. Pour l’Australie, c’est de la haute montagne. Elle fait d’ailleurs partie de la grande chaîne de montagnes s’étalant de Melbourne à Canberra et considérée comme les Alpes Australienne.

Hobart - Tasmania - Australia - © Claire Blumenfeld

Tasmanie, la terre parfaite

La traversée en ferry depuis Melbourne a duré 10 heures. Je suis arrivé de nuit à Devonport, une petite ville portuaire au nord de l’île. Le lendemain, j’ai regardé le paysage autour de moi. Des collines ondulées, des montagnes escarpées, la mer bordée de jolies plages, d’eucalyptus, de palmiers et une atmosphère paisible. La Tasmanie, je l’ai adoré instantanément.

Australia - © Claire Blumenfeld -

Un petit peu d’Australie

Deux séjours en Australie et un tas de découvertes. Des plaines arides des Flinders Rangers, à Kangaroo Island en passant par la Great Ocean Road, le Victoria avec Melbourne et Mont Buller, le New South Wales, les magnifiques paysages de la Tasmanie et la beauté des îles Whitsundays et la Grande Barrière de Corail, cela en fait des heures passées sur la route. Mais l’Australie est gigantesque. Et je n’en ai vu qu’une petite partie.