Japon

J’ai toujours rêvé d’être un samourai ou un ninja. De rencontrer Totoro et Princesse Mononoké. De vivre au temps d’Edo. Mais la réalité à pris le pas sur les mythes et traditions et le Japon actuel semble si loin de ce pays fantasmé qui m’attire tant. J’y ai passé six mois fin 2015 – début 2016 entre émerveillement et incompréhensions. Et même si je l’ai quitté déçue, je n’ai qu’une seule envie : y retourner. 

Thématiques
Hiwasa area - Minami - © Claire Blumenfeld
Minami, face à la mer

Après avoir passé ma matinée du mercredi 25 Novembre à régler des détails à Tokushima, départ dans l’après-midi pour Minami. Je prends une petit train régional d’à peine deux wagons qui se remplit un peu plus à chaque arrêt. Tous les écoliers du coin prennent la même ligne.

Tokushima - © Claire Blumenfeld
Arrivée sur Shikoku

Du 24 novembre au 2 décembre, je vais me balader sur l’île de Shikoku. C’est la plus petite des quatre grandes îles du Japon. Shikoku est célèbre pour ses paysages montagneux, ses petits villages de pêcheurs et surtout le pèlerinage de 88 temples. Première étape de ce voyage: Tokushima.

Théâtre Kabuki-za - Quartier Ginza - Tokyo - © Claire Blumenfeld
Derniers jours à Tokyo

Cette deuxième semaine, je suis restée dans une famille japonaise vivant dans le district d’Arakawa et j’ai continué ma promenade à travers Tokyo. J’ai vu une pièce de Kabuki, j’ai apprécié les illuminations de Noël et j’ai continué à m’adapter au Japon.

Masques en papier-mâché - Allée commerçante Nakamise-dōri - Quartier Asakusa - Tokyo - © Claire Blumenfeld
Impressions de Tokyo (partie 2/2)

Deuxième partie de mon article sur mes premières impressions de Tokyo. La fin de semaine s’est bien passée. Le temps s’étant un peu éclairci, cela m’a permis de voir Tokyo sous un jour différent. J’ai également rencontré Michiko, japonaise vivant à Chiba, une ville située à environ 2h de Tokyo. Cela faisait quelques semaines que je correspondais avec Michiko via internet.

Taitô - Tokyo - © Claire Blumenfeld
Impressions de Tokyo (partie 1/2)

Première semaine à Tokyo. Le vol s’est bien passé, bien qu’il m’ait paru un peu long sur la fin. 11h30 de vol, c’est quand même pas une mince affaire. Les 8 heures de décalage horaire avec la France se sont fait ressentir, surtout en début de semaine. Il a fait gris un peu tous les jours. L’hôtel est bien, dans un style très simple (tatamis et futon), mais je n’ai pas croisé grand monde. Malgré mes (quelques) heures d’apprentissage, j’ai quelques difficultés à parler japonais. L’ensemble m’a laissé une impression étrange. Entre familiarité, originalité et solitude.

Sake barrels - Yanaka cemetery - Ueno - Tokyo - © Claire Blumenfeld
Traversées nippones

Depuis 3, 4 ans, l’idée de partir pour un voyage de longue durée après mes études me tournait dans la tête. L’Australie, la Nouvelle-Zélande, l’Islande, le Japon, autant de destinations qui me venaient tout de suite à l’esprit.