Japon

J’ai toujours rêvé d’être un samourai ou un ninja. De rencontrer Totoro et Princesse Mononoké. De vivre au temps d’Edo. Mais la réalité à pris le pas sur les mythes et traditions et le Japon actuel semble si loin de ce pays fantasmé qui m’attire tant. J’y ai passé six mois fin 2015 – début 2016 entre émerveillement et incompréhensions. Et même si je l’ai quitté déçue, je n’ai qu’une seule envie : y retourner. 

Thématiques
Plum flowers - Nagoya Castle garden - Nagoya - © Claire Blumenfeld
Le temps d’un weekend à Nagoya

Nagoya se situant à une petite heure de train de Tajimi, j’ai profité d’un weekend pour aller la visiter. Première étape : le parc d’Aichi dans la commune de Nagakute située dans les collines orientales de Nagoya.

Areas of Tajimi in end of the afternoon light - Tajimi - © Claire Blumenfeld
Février à Tajimi

Tajimi est une ville industrielle située dans la préfecture de Gifu dans le centre du Japon aussi appelé région de Chûbu. Située aux débuts des montagnes du centre du Japon, Tajimi étale ses quartiers extérieurs à travers les collines tandis que le centre-ville se trouve dans une petite vallée où coule la rivière Toki. En grimpant sur les hauteurs on peut apercevoir les volcans Haku et Ontake, deux stratovolcans en activité. 

A warehouse of Research and Development Centre - TYK Factory - Tajimi – © Claire Blumenfeld
Glimpse : Retour au travail

Déjà trois semaines de travail à l’usine TYK de Tajimi. Fabricant de réfractaires et de céramiques fines pour l’industrie. Uniformes et casques pour tout le monde. Étirements en groupe tous les matins.

Through the window - Center of Tajimi - Tajimi – © Claire Blumenfeld
Glimpse : Kawaii céramiques divinités

Temps gris à Tajimi. Rend la ville triste. Découverte par hasard de quelques rues dédiées aux céramiques. Explosion de formes et de couleurs. Maisons à l’architecture traditionnelle. Ambiance d’autrefois. Émerveillement.

An antique around Tajimi - Tajimi – © Claire Blumenfeld
Glimpse : Saveur des temps anciens

Premières semaines à Tajimi. Mélange d’ancienneté et de modernité dans un bric à brac plein charme. Environnement montagnard, vent frais et rayons de soleil réchauffant le paysage.     

Petites méduses - Aquarium Churaumi d'Okinawa – Okinawa – © Claire Blumenfeld
Rencontre avec les créatures marines de l’Aquarium Churaumi d’Okinawa

Jeudi 28 Janvier je quitte Kiyuna Farm de bonne heure pour aller visiter l’Aquarium Churaumi d’Okinawa, situé sur la péninsule de Motobu au nord-ouest de la ville de Nago. Se trouvant au sein de l’Ocean Expo Park, l’aquarium abrite le plus grand bassin au monde de 7500m3, présentant les espèces (dont des requins-baleines et des raies mantas géantes) présentes dans les eaux d’Okinawa.

Environs de Ôgimi – Okinawa – © Claire Blumenfeld
Deux semaines dans les environs d’Ôgimi

Lundi 18 janvier, départ à 8h de Nago pour Ôgimi, petite agglomération rurale dans le nord d’Okinawa où se trouve mon nouveau woofing, dans une ferme laitière. J’arrive une demie-heure plus tard au conbini (petites supérettes ouvertes 24/7 présentes un peu partout) où se situe le lieu de rendez-vous. J’appelle la ferme en utilisant un téléphone fixe et attends presqu’une heure que mon contact vienne me chercher. Une petite mamie finit par débarquer. Keiko Kiyuna, la propriétaire de la ferme.

Beautiful sea - Zamami island - Kerama Shotô - Okinawa - © Claire Blumenfeld
Parenthèse paradisiaque sur les îles Kerama

J’arrive sur l’île d’Aka-jima par temps nuageux mais j’aime l’atmosphère paisible et le petit village instantanément. La dame de ma maison d’hôtes est venue me chercher. Une jeune Allemand qui est arrivée par ferry est également logée au Kawai Diving Hostel.

Details - Shurijo Castle – Naha - Okinawa – © Claire Blumenfeld
Temps gris à Okinawa

Îles semi-tropicales, les îles Ryukyu ressemblent plus à Hawaii, au Brésil ou à l’Asie du Sud-Est qu’au reste du Japon. L’archipel des Ryukyu dont fait partie Okinawa a été pendant des siècles indépendant du Japon. Pendant longtemps, les îles ont été gouvernées par des chefs locaux jusqu’en 1429, date à laquelle Sho Hashi a fondé la dynastie des Ryukyu.

Decorations on the walls of Nishinoomote - Tanegashima - © Claire Blumenfeld
La tête vers les étoiles à Tanegashima

Tanegashima est une longue et étroite bande de terre située à 20 km au nord-est de Yakushima. Peu populaire auprès des touristes mais populaire auprès des surfeurs, l’île possède l’un des principaux centres spatiaux du Japon, la JAXA ou l’agence d’exploration aérospatiale du Japon.

Shiratani Unsui-kyō Forest - Yakushima - © Claire Blumenfeld
Yakushima, dans les pas de Miyazaki

Mardi 5 janvier, tôt le matin, un ferry me transporte sur l’île de Yakushima. Située dans l’archipel d’Osumi, l’île est inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1993. L’environnement de Yakushima a inspiré Hayao Miyazaki pour la réalisation de la princesse Mononoke.

Jigoku Onsen - Unzen – © Claire Blumenfeld
Sur les traces des volcans de Kyûshû (partie 2/2)

Après une courte traversée d’une heure, je suis arrivée dans la ville de Shimabara, au nord-est de la péninsule de Shimabara, située dans la préfecture de Nagasaki. C’est un beau soleil froid. Après avoir laissé mon sac à l’auberge, je me balade tranquillement. Shimabara est une petite ville portuaire qui s’étend le long de la côte au pied du mont Mayuyama.

Valley view from Yufudake - Yufuin - © Claire Blumenfeld
Sur les traces des volcans de Kyûshû (partie 1/2)

La fin de mon woofing fut très calme car l’auberge était fermée les 23 et 24 décembre. Le soir du 23 nous sommes allés voir le festival de Noël à Beppu comme prévu. Hélas il pleuvait, ce qui rendu la soirée sombre. Je m’attendais à un vrai « matsuri » mais pas vraiment.

Yufuin - © Claire Blumenfeld
Wwoofing à Yufuin

Mes deux premières semaines de Wwoofing au Youth Hostel Country Road se sont très bien déroulées. J’avais prévu de partir le lundi 21 décembre, mais je vais finalement rester plus longtemps. J’aime beaucoup Yufuin et Ryo-san m’a proposé de les accompagner pour voir les festivités à Beppu, à l’occasion de Noël.

Yufuin and lake - © Claire Blumenfeld
Arrivée sur Kyûshû

Départ d’Hiroshima pour l’île de Kyûshû où je passerai le mois de décembre. Kyushu est l’une des quatre îles principales du Japon. C’est la plus méridionale des îles et est considérée comme le berceau de la civilisation japonaise. L’île est montagneuse avec de nombreux volcans.

The floating torii of Itsukushima Shrine - Miyajima - © Claire Blumenfeld
Miyajima et le sanctuaire Itsukushima

Visite de l’île de Miyajima avec Doris. Quarante minutes en tramway et dix minutes en ferry et nous voici sur l’île de Miyajima. Il est interdit d’y naître, d’y mourir et de couper des arbres. La végétation est luxuriante et les différents temples et sanctuaires sont magnifiques.

Genbaku Dome (Atomic Bomb Dome) - Hiroshima - © Claire Blumenfeld
Hiroshima et le poids de l’histoire

Hiroshima. Et la bombe atomique. En visitant la ville, je me rends au Genbaku Dome et au Peace Memorial and Museum. La visite est vraiment douloureuse mais extrêmement recommandée. Le poids de l’histoire pousse mon corps à terre. Difficile à croire quand je traverse la ville maintenant que toute cette horreur s’est produite auparavant.

Kochi castle - © Claire Blumenfeld
Rendez-vous avec le soleil à Kôchi

À première vue, Kochi ressemble beaucoup à Tokushima (d’un point de vue architectural), mais il y a un sentiment de « plus du Sud ». Située sur le delta de la rivière Kagami (qui signifie « Miroir », l’eau de la rivière étant particulièrement pure), Kôchi a vu la naissance de nombreux samouraïs célèbres dans l’histoire.

Traditional japanese food - Inn - Oboke - © Claire Blumenfeld
Randonnée dans la vallée de l’Iya

Direction la Vallée de l’Iya. Située au coeur de la montagne, avec des gorges profondes et des forêts épaisses. À la fin du 12ème siècle, après la guerre de Gempei, les derniers membres du clan Heike après leur défaite contre les Minamoto, ont trouvé refuge ici. Apparemment, leurs descendants vivent encore dans la vallée.