Kyoto - Japan - © Claire Blumenfeld

Japon

6 mois | Novembre 2015 – Avril 2016
C’est la première destination de mon voyage. Le Japon c’est un pays qui me fascine et sur lequel j’avais beaucoup d’attentes. J’y ai passé six mois remplis de découvertes et d’incompréhensions. De Tokyo, à Shikoku, Hiroshima, Kyushu, Yakushima, Okinawa, Kyoto et autres, j’ai pas mal baroudé à travers le pays. Je l’ai quitté sur un sentiment un peu mitigé mais j’ai maintenant une grosse envie d’y retourner.
Je marche dans Kyoto les yeux éblouis par les explosions de couleurs et motifs variés déambulant devant moi. Les Kimonos sont de sortie. Obi (ceinture) nouée en de jolis noeuds, Zôri et Tabi (sandales traditionnelles et chaussettes blanches montant jusqu’aux chevilles) et chignons élégants.
Familiarité et étrangeté. Technologie et traditions. Incompréhension et émerveillement. Le Japon est un pays des contrastes. Un pays fou, extraordinaire, énervant, stupéfiant. J'y ai passé six mois, de Novembre 2014 à Avril 2015.
Après 10 jours en pleine nature, le retour à la civilisation me fait un choc. C'est presque trop bruyant et animé. Mais mon séjour au Japon touche à sa fin. Il me reste à peine une semaine avant de quitter le pays du soleil levant. J'en profite pour me balader dans les alentours et aller visiter le musée Ghibli.
Après le Hanami chez TYK, je passe dix jours à faire un wwoofing dans une famille japonaise habitant dans une vallée montagnarde reculée pas très loin du Mt Fuji. Ils ont décidé de vivre en autonomie en essayant de dépendre le moins possible du gouvernement et en respect avec la nature. une expérience pleins de découvertes.
De retour à Tajimi pour prendre part au hanami de TYK. Je retrouve l'équipe que j'ai quitté quelques semaines pour tôt pour une dernière soirée en compagnie de tout le monde. Cela me fait plaisir de retrouver mes "collègues" de travail.
Du 8 au 11 avril 2016, je suis allée passer quelques jours à Osaka et Nara. Après ma semaine de visites intensives à Kyoto, ayant du retard dans mes articles et une certaine fatigue conjuguée à des cervicales douloureuses, j’ai finalement passé pas mal de temps à l’auberge de jeunesse à Osaka où j’avais réservé quatre nuits. Mes visites d’Osaka et Nara furent donc assez courtes.
Après Takayama matsuri j'ai remis le cap sur Kyoto et son atmosphère extraordinaire (mais pleine de touristes) pour une semaine de plus à explorer la ville. Je vous ai fait une sélection photographiques des lieux et des choses qui m'ont le plus marqué lors de cette semaine pleine d'émerveillement.
Après TYK, je suis retournée à Takayama pour aller voir le fameux Takayama Matsuri dédié à la célébration du printemps et aux bonne récoltes. Du 14 au 15 Avril, à l’occasion du festival Sannô, chaque quartier de Takayama présente un char ou Yatai décoré qui parade en un long cortège autour du sanctuaire Hie-Jinja.
Kyoto et Kimonos. Explosions de couleurs, motifs à fleurs, Obi (ceinture) nouée en de jolis noeuds, Zôri et Tabi (sandales traditionnelles et chaussettes blanches montant jusqu'aux chevilles) et chignons élégants. Mélange de tradition et de modernité. Fashion costumes.
Le mois de Mars s’est fini il y a quelques jours et avec lui mon travail à TYK. Ce second mois à Tajimi fut l’occasion de voir la nature évoluer à vue d’oeil avec l'arrivée du printemps et de passer un deuxième mois à TYK plus agréable que le premier.
Pour mon dernier jour de travail, le Jeudi 31 Mars, TYK a organisé pour moi, une excursion d’une journée à Kyoto ! Visite de plusieurs temples pour aller apprécier les cerisiers en fleurs, repas dans un restaurant de haute gastronomie japonaise et spectacle de danse par les Geishas sont au programme ! Suivi d’un repas pour célébrer mon départ avec les dirigeants de TYK à Tajimi le soir ! C’est donc assez excitée que je rejoins Kaku-san qui m’accompagne durant cette journée au programme chargée !