Te Anau - Fiordland - New Zealand - © Claire Blumenfeld

Confort alimentaire

Banane, chocolat et yaourt à base de noix de coco. Ce sera mon repas du soir. Depuis Novembre 2016, en plus de travailler durant la journée comme housekeeper au Lakeview Holiday Park de Te Anau, je suis également serveuse le soir au Kepler restaurant. Généralement le travail au parc se finit vers 4-5h. Tandis que le travail au restaurant commence à 6h du soir. Autant dire, assez peu de temps pour se reposer entre les deux.

Le travail est intéressant. C’est la première fois que je travaille comme serveuse au sein d’un restaurant et j’aime beaucoup. L’ambiance est bonne, l’équipe est agréable, la nourriture est délicieuse et les clients (la plupart du temps) très sympathiques. La majorité viennent des quatre coins du monde et c’est toujours très intéressant d’échanger sur nos voyages respectifs. Le défaut de ce travail, c’est que nous, les serveuses et serveurs, n’avons pas le droit à un vrai repas pendant notre temps de présence. Alors on grignote les restes.

Je finis généralement à 10h du soir et malgré les restes de nourritures que j’ai picoré à droite et à gauche, eh bien j’ai encore faim. Du coup de retour à West Arm, la lodge où je vis au parc, je me prépare un petit diner léger. Salade ou noodles ou comme ce soir, un petit dessert. Banane comme fruit, du chocolat pour me remonter le moral et depuis que j’ai découvert ça, quelques cuillères de yaourt à base de noix de coco. Apparement c’est bon pour la santé. La noix de coco. En tout cas ça n’a pas mauvais goût. C’est pas forcément le diner le plus sain mais au moins ça a le mérite de me réconforter après une grosse journée de travail.

Te Anau - Fiordland - New Zealand - © Claire Blumenfeld

_ à propos

Dailies est votre dose journalière de petits moments et instants capturés chaque jour par mon appareil photo.

_ copyright

L’intégralité des photos publiées dans cet article sont mes créations. Elles ne sont pas libres de droits. Merci de ne pas les utiliser sans autorisation préalable.

_ feuilleter

Si vous voulez lire plus de Dailies, c’est par ici !

Comments are closed