Chapitre III
Australie

Le continent songeur

Été 2017, je quitte la Nouvelle-Zélande pour l’Australie avec la volonté d’y travailler dur pendant six mois afin d’économiser pour une traversée à vélo de l’Asie. Mais mon premier emploi se transforme en catastrophe et je me retrouve un peu perdue. Je fais face aux difficultés et traverse l’Australie pendant quinze mois dans un état un peu second rempli de questions, de fulgurances et de dépression.

Thématiques

Les carnets

Six semaines en Australie

Après six mois au Japon, j’ai décidé de passer six semaines en Australie avant de partir en Nouvelle-Zélande. À Sydney, j’ai retrouvé mes parents, arrivés un jour avant moi. C’est la première fois que je mets les pieds dans mon pays de naissance. Ensemble, nous allons explorer la Nouvelle-Galles du Sud, le Victoria et Melbourne.

Première semaine en Australie

Après trois jours en mer, me voilà enfin arrivée à Sydney, Australie. Je suis contente de retrouver le plancher des vaches. La traversée en cargo de Auckland à Sydney fut une expérience intéressante mais pas grand chose à faire à bord.

Arkaroola Village

Depuis le début du mois de Juillet 2017, je travaille en Australie Méridionale à Arkaroola Wilderness Sanctuary. La réserve naturelle privée abrite un petit village et camping perdus au nord des Flinders Ranges. La première localité à proximité est située à trois heures de route. Et il faut sept heures pour atteindre la « grande » ville des environs, Port Augusta.

La terre d’Arkaroola

J’ai eu la chance de pouvoir embarquer dans le plus long des scenic flights proposés par le Resort. 1h30 de vol au dessus du Lake Frome et des montagnes qui constituent Arkaroola Wilderness Sanctuary.

Pourquoi je suis déçue par mes relations à Arkaroola

Aujourd’hui c’est Mercredi 20 Septembre. Cela fait plus de deux mois que je travaille à Arkaroola Wilderness Sanctuary. Et malgré la beauté de lieu, le travail intéressant, le rythme relativement calme et la sécurité (hébergement, repas et wifi fournis et une paie pas trop mauvaise), je ne m’y sens pas bien. Ou plutôt je ne m’y sens plus bien.

La faune de l’Outback

Les Flinders Ranges, en Australie Méridionale abritent une faune variée faite d’oiseaux, de kangourous, d’émeus, de lézards, de serpents, d’échidné, etc. Autour d’Arkaroola, les oiseaux (perroquets, faucons, fairy-wren, wedge-tailed eagle, pigeons à crêtes, magpie et autres font entendre leur jolie mélodie en permanence.

De roches et de fleurs

Dans le bush australien ont trouve des plantes natives au nom intéressants : bush-banana, bush-tomatoes, native curry, Sturt’s Desert Pea, etc… À part le nom, elles ont peu de choses en commun avec les plantes dont elles tirent le nom.

Vivre à Arkaroola

La vie à Arkaroola est la plupart du temps très tranquille et paisible. Mais entre mon travail à la réception, derrière le bar, aux service du restaurant, dans la cuisine et au ménage des chambres je ne m’ennuie pas.

Sur l’île des Kangourous

Mon départ précipité d’Arkaroola a chamboulé mes plans. Je ne sais pas trop ce que je veux faire. Après quelques jours de réflexions à Adelaide, je décide de e render sur Kangaroo Island. Kangaroo Island est une petite île au large de Cape Jervis à une centaine de kilomètres au sud d’Adelaide. D’après la majorité des gens, c’est un des endroits les plus beau de l’Australie méridionale.

En suivant la Great Ocean Road

Après Kangaroo Island me voila de retour à Adelaide pour une semaine. Il fait très chaud et humide. C’est vraiment le début de l’été et je souffre rien qu’à l’idée de penser qu’ici la température normale pendant l’été tourne autour de 35°.

À quoi il sert mon voyage ?

Cinq jours sur la route et le moins que l’on puisse dire c’est que je n’y prends pas vraiment plaisir. Pourtant je pense que j’étais prête pour faire LE road trip que font la plupart des backpackers : partir en voiture pendant une semaine, un mois, découvrir le pays.

Tumbarumba, le retour du positif

Tumbarumba est apparut sous une pluie torrentielle. Il pleut depuis trois jours et je ne sais pas trop quoi faire. Mon seul objectif en tête était d’atteindre Tumbarumba car c’est là que se trouve une des fermes Costa pour le blueberry fruit-picking; la récolte des myrtilles.

Une saison dans les myrtilles

De Décembre à Janvier, j’ai travaillé dans la récolte des myrtilles à Tumbarumba. Petit coin de paradis dans l’état du New South Wales. Un travail intéressant, de jolis rencontres et pas mal d’endroits sympathiques à visiter. Un séjour tout en douceur.

Un amour altruiste

Dans un petit coin de paradis, Tiandi Wildlife Sanctuary, Julia s’occupe de subvenir aux besoins de kangourous et possums orphelins ou survivants d’accidents de la route. J’ai eu la chance d’y travailler pendant un mois et ce fut une fantastique expérience.

Tiandi Wildlife Sanctuary

La vie s’écoule au rythme du soleil chez Tiandi Wildlife Sanctuary. Ce petit coin de paradis à une heure de Canberra m’a offert pendant le mois de février un espace de vie et de travail très enrichissant.

Errances dans les champs Tasmaniens

Deux mois et demi en Tasmanie et j’ai l’impression d’avoir raté pas mal d’opportunités. D’être passée à travers les jours sans m’en rendre compte. Et d’avoir vécu une drôle d’expérience de travail chez Costa Tasmanie.

Aux confins de mon esprit

Ces derniers temps, j’ai la tête en ébullition. Depuis quelques mois, j’ai l’impression de faire une overdose. C’est trop. Trop d’idées, trop d’attentes, trop d’inquiétudes, trop de changements que je veux accomplir. Je suis un peu au bout du rouleau.

Au contact des carottes

De fin Avril à fin Juin j’ai travaillé à Premium Fresh. Une exploitation agricole de légumes à dix minutes de Devonport. Trois équipes d’une dizaine de personnes s’occupent de ramasser à la main les différents légumes que la ferme produit. L’équipe où j’étais s’occupait de ramasser principalement des carottes, de la rhubarbe et des blettes.

À la découverte de la Tasmanie

Quatre mois en Tasmanie. À découvrir un de plus beau endroit d’Australie. Bon dans la réalité avec le travail (superviseur à Costa Tasmanie pendant le saison de framboises puis ramasseuse de légumes chez Premium Fresh) je n’ai eu qu’environ qu’un mois pour aller explorer l’île. Mais ce fut un mois d’émerveillement.

La tête dans les nuages à Mont Buller

Après la Tasmanie, je rejoins le continent pour mettre le cap sur Mt Buller, une des stations de ski les plus connues d’Australie. Oui il existe quelques montagnes assez élevées en Australie pour recevoir de la neige. On les appelle d’ailleurs les « Alpes Australiennes ».

Mon dernier voyage australien

Après mon départ de Mont Buller, il me reste trois petites semaines pour visiter Queensland et la Grande Barrière de Corail. Je mets le cap sur Airlie Beach et parcours la campagne australienne avant de me délecter des paysages extraordinaires des îles Whitsundays et de la Barrière de Corail.

Photographie – Un petit peu d’Australie

L’Australie est un continent immense. Après deux voyages, je n’en ai pas encore fait le tour, loin de là. Une sélection de photographies représentant ma vision du pays.