Chamonix - France - © Claire Blumenfeld

Un début d’hiver à Chamonix

La neige a finalement commencé à tomber sur Chamonix et la vallée du Mont-Blanc. Depuis environ deux semaines, nous sommes entourés de blanc. Les stations de ski des environs ont ouvert il y a quelques jours et les touristes portant des ski / snowboard sont de plus en plus présents dans les rues du village.

Moi aussi, je suis allée skier. Premier ski de la saison. Il y a environ une semaine. À Courmayeur, en Italie. J’y suis allée avec des amis du travail et nous avons traversé le tunnel du Mont-Blanc (séparant la France de l’Italie) par une belle journée claire et froide. En vingt minutes à peine, nous nous trouvions dans un autre pays. Courmayeur a ouvert une semaine avant les stations françaises car il y avait plus de neige du côté italien du Mont-Blanc. Mais les pistes de ski étaient toujours très calmes. Ce fut une journée paisible et magnifique avec des vues superbes et du plaisir sur les pistes, qui s’est terminée par une pizza italienne. J’ai hâte de la prochaine session de ski !

Noël est dans moins d’une semaine. J’ai dû mal à y croire. Déjà. Cela me fait réaliser que malgré la légère dépression, la fatigue et les difficultés au travail, le temps a passé très vite. Je me sens un peu mieux maintenant qu’il y a quelques semaines. C’est peut-être mon yoga / méditation / travail sur le bien-être qui commence à donner des résultats. J’ai réalisé aussi qu’après 2 mois et demi ici, au fond de moi, je suis heureuse et je ne veux pas partir ou quitter mon travail. Pour beaucoup des jobs que je faisais avant, après 2 mois, la seule chose que je voulais, c’était partir. Mais pas avec celui-ci. Avec mon travail ici, j’ai décidé que j’allais vaincre tous les problèmes et en sortir plus forte. L’Alpina ne va pas m’abattre. Je vais le vaincre!

Est-ce que cela veut dire que je commence à voir le monde différemment? Que je commence à abandonner les sentiments difficiles et douloureux et à me concentrer sur le bien-être et la réalité? Est-ce que je commence à progresser sur le chemin de la conscience? Je vois le chemin devant moi et de jour en jour il devient de plus en plus clair.

Bon, je fais encore pas mal d’erreurs. Je me ronge toujours les ongles tout le temps. Je suis encore trop stressée. Je perds souvent confiance en moi. Je procrastine encore ou m’abandonne trop souvent aux pensées négatives. Ou encore trop souvent, je rends les armes au sentiment difficile de solitude (comme il y a quelques jours, lorsque j’ai décidé d’aller à une fête d’anniversaire dans une boîte de nuit pour un membre du personnel et que je me suis retrouvée encore plus seule et confuse. Plus jamais Claire. Apprends de tes erreurs, s’il te plaît!).

Je suis fatiguée de toujours me sentir déprimée, triste puis heureuse, prête à conquérir le monde et à être ensuite frappée par des pensées sombres, avant de ressentir une bouffée de bonheur. Ça n’arrête jamais! Alors je vais suivre le chemin. Le chemin vers le vrai bien-être. Le chemin qui va m’apprendre à devenir un roc de calme, de paix, de conscience quelles que soient les difficultés de la vie.

Les Houches - Chamonix - France - © Claire Blumenfeld
Passy - Chamonix - France - © Claire Blumenfeld
Courmayeur - Italy - © Claire Blumenfeld
Chamonix - France - © Claire Blumenfeld

Leave a Reply